En France, acheter ou louer un appartement au rez-de-chaussée est source de grande polémique. Si pour de nombreuses personnes il s’agit d’un mauvais choix, certains y trouvent des avantages très intéressants. Pour vous aider à faire le choix idéal, Immo Flex présente les avantages et les inconvénients à résider au rez-de-chaussée.

Quels sont les intérêts que présente un appartement au rez-de-chaussée ?

Vivre au rez-de-chaussée peut être intéressant sur différents aspects.

Une cour, un jardin et une meilleure accessibilité

Dans la majorité des cas, le rez-de-chaussée vous offre l’avantage de bénéficier d’une cour. Ce sont des surplus de mètres carrés qui peuvent être utiles quand on a des enfants. Certes, tous les appartements ne sont pas des rez-de-jardin, mais c’est toujours bien d’en profiter quand l’occasion se présente. Vous pouvez y promener vos animaux, créer un espace de jeux pour les petits ou organiser des lunchs entre amis.

De plus, que ce soit pour les enfants, les personnes âgées ou celles à mobilité réduite, les appartements au rez-de-chaussée sont facilement accessibles. L’absence d’escalier facilite la circulation à l’intérieur de l’appartement ainsi que la montée de charges lourdes et des courses. En cas de déménagement, les travaux sont moins stressants et vont plus vite.

Les avantages économiques d’un rez-de-chaussée

Un bien situé au rez-de-chaussée coûte nettement moins cher que les appartements à l’étage. Étant délaissés au profit des autres, ils subissent une décote allant parfois jusqu’à 25 % par rapport aux paliers supérieurs. Ce type de bien peut répondre aux attentes d’un jeune couple ou une famille au budget modeste qui recherche un appartement décent et très abordable.

Découvrez aussi :  Remplir un formulaire FCMB en indivision : comment faire ?

De plus, le propriétaire ou locataire du rez-de-chaussée est épargné de certaines cotisations de l’immeuble. Vu qu’il ne se sert que du niveau bas, il peut demander à être exclu des frais d’entretien du tapis d’escalier et la cotisation de l’assurance ascenseur. S’il existe également d’autres charges qu’il considère inutiles, il peut ne pas y participer en accord avec les autres colocataires ou copropriétaires.

louer rez de chaussée grand immeuble

Quels risques présente un rez-de-chaussée ?

Les appartements au rez-de-chaussée ont mauvaise presse pour différentes raisons.

Si vous recherchez une maison calme, le rez-de-chaussée n’est certainement pas le choix idéal qui puisse convenir à vos attentes. Donnant sur une rue ou faisant face à des commerces, les appartements bas sont très bruyants. Même aux heures tardives, les personnes qui y vivent sont souvent accablées par les bruits extérieurs.

De plus, le rez-de-chaussée est mal éclairé quand il est entouré d’immeubles de part et d’autre. Ces derniers bloquent l’entrée de lumière à travers les ouvertures et créent ainsi une ambiance peu chaleureuse dans l’appartement. Pour pallier ce problème, il vous faudra débourser quelques dizaines ou centaines d’euros dans la déco ou le remplacement des portes et fenêtres en baies vitrées.

Enfin, vivre au rez-de-chaussée peut devenir stressant quand le quartier a une mauvaise réputation. Bien que les autres étages ne soient pas épargnés des cas de violation de propriété, le premier niveau est plus exposé aux cambriolages. Son accès facile le rend plus vulnérable en cas d’intrusion et de tout autre événement dangereux.