Choisir entre louer ou acheter son local professionnel est une décision importante qui doit être mûrement réfléchie. Ces deux options présentent, chacun, des atouts, mais aussi des risques qu’il faut connaître avant de vous engager. Immo Flex vous explique en quoi chaque solution est intéressante pour votre entreprise, afin de vous aider à faire un choix judicieux.

S’engager sur du long terme avec l’achat immobilier professionnel

Acheter son local d’activité, c’est faire le choix de la stabilité. Cette solution qui, autrefois, n’était réservée qu’aux grands groupes, séduit aujourd’hui les jeunes entreprises qui ont une bonne situation financière ou celles qui sont déjà bien ancrées dans leur secteur d’activité. Les raisons d’un tel investissement sont nombreuses et variées. En premier lieu, acheter vos futurs locaux avec Kermarrec Entreprise, par exemple, vous permet de créer du patrimoine pour vous ou votre société. En réalité, l’achat des bureaux peut se faire au nom de l’entrepreneur ou celui de l’entreprise.

Dans le premier cas, le chef d’entreprise se constitue un patrimoine personnel. Il peut ensuite louer le local à l’entreprise et percevoir un loyer. Dans le cas où l’achat est fait au nom de l’entreprise, le bien immobilier sera inscrit à l’actif professionnel de celle-ci, ce qui fera augmenter sa valeur, ainsi que sa capacité d’emprunt. Acheter ses locaux commerciaux donne une image positive et rassurante de la structure aux clients et aux investisseurs, car elle paraît plus stable et est viable sur le long terme.

immobilier professionnel, achat ou location

Cette solution est aussi appréciée, parce qu’elle permet d’optimiser sa fiscalité. L’entreprise propriétaire peut, en effet, amortir le bien sur une durée de 25 à 30 ans. Elle peut aussi déduire certaines charges (intérêts d’emprunts, frais d’acquisition et d’assurance, dépenses d’entretien et de réparation…) de ses impôts. Cela aura pour effet de réduire le bénéfice imposable, un avantage non négligeable donc pour votre société.

Enfin, en achetant votre local d’activité, vous vous affranchissez du bail professionnel. Vous n’aurez plus de loyers à payer mensuellement ni à subir les contraintes liées à la location. Cependant, avant de s’engager dans l’achat de vos locaux commerciaux, assurez-vous que le coût de l’opération est supportable pour votre structure.

Location de local professionnel : le choix de la flexibilité

La location est la solution que choisissent fréquemment les entrepreneurs qui souhaitent avoir un local de travail sans dépenser une grosse somme d’un seul coup. Les jeunes entreprises sont plus friandes de cette option, car elle permet de commencer ses activités sans aucune pression financière. Les entrepreneurs qui viennent d’entamer leurs activités n’ont pas toujours la capacité financière pour faire un prêt immobilier auprès de leur banque. Il leur est plus facile de payer un loyer à la fin du mois que des mensualités d’emprunt. Cela représente pour eux une charge financière moins importante, facilitant ainsi le démarrage de leur activité.

En choisissant la location de locaux professionnels, il vous sera également plus simple de faire face aux évolutions de votre société. Avec le régime de bail 3/6/9, les entreprises en phase de croissance déménagent tous les 3 ans en moyenne pour se rapprocher de leur clientèle ou obtenir un local plus grand. Seule la location offre aux entreprises une plus grande liberté pour s’adapter selon son développement et les besoins que cela entraîne. En ce qui concerne la fiscalité, les loyers payés sont déductibles du résultat imposable de la société.

Le choix de l’achat ou de la location de ses locaux professionnels doit se faire en fonction des besoins et du profil de l’entreprise. Avant de prendre une décision, posez-vous les bonnes questions pour savoir si vous avez la capacité financière pour vous engager à long terme ou si vous souhaitez garder plus de flexibilité.