Au lieu de vous tourner vers un simple propriétaire privé ou un organisme de logement social, vous pouvez louer votre bien immobilier auprès d’un bailleur institutionnel. Ce choix revêt de nombreux avantages. Nous vous avons préparé un article sur tout ce que vous devez savoir sur la location auprès d’un bailleur institutionnel.

Location auprès d’un bailleur institutionnel : quels avantages ?

Une location de longue durée

Dans la plupart des cas, les bailleurs particuliers signent des baux pour une durée maximale de 3 ans. Celle-ci peut être exceptionnelle ramenée à 1 an. À la fin de cette période, le propriétaire est en droit de vous demander de quitter les lieux et de reprendre possession de son bien. Vous vivez constamment dans la peur de cette échéance relativement courte.

pourquoi louer bailleur institutionnel

Avec un bailleur institutionnel, les baux sont signés pour une durée de 6 ans minimum. Ainsi, en vivant dans un tel logement, vous êtes certain de pouvoir y rester plusieurs années.

De même, le bailleur institutionnel n’a pas le droit de vouloir reprendre le bien pour l’occuper lui-même. Vous ne vous retrouverez donc pas dans une situation délicate.

Un prix abordable

Le propriétaire privé est libre de fixer le loyer qu’il désire. Le bailleur institutionnel va plutôt proposer un loyer qui est dans la moyenne du marché local immobilier d’habitation.

Le bailleur institutionnel est aussi un gérant de parc de logements, il va privilégier la stabilité des occupants au rendement. Il est coûteux pour lui de constamment devoir trouver de nouveaux locataires à cause d’un loyer trop élevé.

Découvrez aussi :  Remettre un logement à neuf avant l'état des lieux de sortie

Un emplacement géographique idéal

Avant d’investir dans un immeuble, le bailleur institutionnel va étudier de nombreux critères dont la sécurité du quartier, la présence des commodités de proximité, la possibilité de construire un parking pour les résidents ou encore le cadre de vie.

Les locations proposées par un bailleur institutionnel ont donc généralement un emplacement parfait pour la vie de famille.

Une location propre

Le bien mis en location va refléter l’image du bailleur institutionnel. Il s’agit d’une entreprise qui se doit d’avoir une image de marque parfaite pour faire du profit et se démarquer de ses concurrents. Ainsi, les bailleurs institutionnels n’hésitent pas à réaliser des travaux et à améliorer la qualité de leurs locations.

Les appartements sont fréquemment entretenus pour éviter la détérioration. Vous n’aurez pas besoin de batailler avec votre bailleur pour qu’il vienne réaliser certains travaux. Souvent, le bailleur institutionnel confie l’entretien des espaces à des professionnels.

Un accès facile

Pour choisir les locataires, le bailleur va s’appuyer sur la législation en matière de location immobilière.

Ainsi, pour avoir une location auprès d’un bailleur institutionnel, il faut avoir des revenus capables de couvrir au moins 3 fois le montant du loyer. Le bailleur ne s’attardera pas sur votre richesse, sur la réputation de votre métier ou sur la présence d’un garant.

Lorsque vous quittez les lieux, le bailleur doit vous remettre immédiatement votre dépôt de garantie. Vous n’aurez donc pas la mauvaise surprise de devoir lui courir après ou d’entamer des poursuites judiciaires pour récupérer ce qu’il vous doit.

Découvrez aussi :  Acheter un bien pour le louer à ses parents : fonctionnement

Une bonne protection

Le bailleur reste une personne morale qui peut effectuer des transactions ou des opérations commerciales. Ainsi, il peut décider de vendre tout ou une partie de l’immeuble. Même dans cette situation, le locataire est protégé.

Si le bailleur décide d’effectuer une vente en bloc, l’acheteur a plusieurs solutions :

  • Il peut décider de conserver le bail pour une durée de 6 ans minimum.
  • Il peut proposer aux locataires d’acheter des lots à la découpe. Avec la loi Aurillac du 13 juin 2016, ces derniers sont prioritaires.

Dans le cas d’une vente en découpe, le bailleur découpe l’immeuble en plusieurs blocs. Il peut décider de les proposer à la revente à des acheteurs différents ou d’en garder certains. Il est dans l’obligation de prévenir les locataires et de les convoquer à une réunion.

louer chez un bailleur institutionnel

De plus, il doit envoyer une lettre individuelle à chaque locataire pour être certain que l’information leur soit parvenue. La lettre doit renseigner sur les conditions de vente, mais aussi sur l’avenir de l’immeuble. Les locataires ont 3 mois pour lui soumettre une offre d’achat.

Le locataire qui ne souhaite pas racheter son appartement peut profiter de plusieurs avantages :

  • La prolongation de bail de 30 mois maximum s’il est présent depuis plus de 6 ans ou si la durée restante de son bail est inférieure à 30 mois.
  • Prolonger le bail jusqu’aux vacances scolaires si le locataire a des enfants à charge.
  • Le renouvellement automatique de bail pour les locataires du troisième âge ou ceux ayant une santé fragile.
  • Transférer son droit de préemption à son conjoint ou à son partenaire de PACS dans l’objectif d’un rachat.
Découvrez aussi :  Louer un gîte à l'année : est-ce possible ?

Comment louer chez un bailleur institutionnel ?

Le bailleur est souvent propriétaire d’une centaine d’appartements à louer. Il ne peut pas se permettre de les gérer seuls d’où la présence de professionnels à ses côtés pour entourer les locataires.

Grâce à tous les avantages de ce type de location, le taux de rotation est faible. Généralement, les locataires restent sur les lieux pendant plusieurs années et cherchent même à prolonger les baux.

Pour trouver un logement chez un bailleur institutionnel, nous vous conseillons de consulter régulièrement leurs sites Internet. Des offres sont fréquemment postées. Il faudra tout de même être rapide.

Ces logements ont tendance à partir très rapidement grâce à la facilité d’accès et tous les avantages. Un bailleur institutionnel va privilégier les locataires qui paient leurs loyers régulièrement et en temps voulu. Pour cela, un gestionnaire va se pencher sur chaque dossier de locataire afin de vérifier qu’il ne présente pas un risque pour le propriétaire.

Pour montrer votre intérêt, prenez contact directement avec le bailleur. Donnez-lui vos critères. Il pourra vous recontacter si un de ses logements correspond à vos attentes. Il est important de montrer que vous êtes sérieux.

Si vous êtes un jeune étudiant, vous pouvez aussi vous tourner vers les résidences étudiantes. Ces logements sont souvent situés à proximité des universités et proposent des chambres individuelles à petits prix. Il faut cependant être attentif au montant du loyer et à la surface du logement.