Vous rêvez d’un bon plan pour investir dans l’immobilier en Croatie, à l’intérieur des terres ou au cœur d’une station balnéaire en bord de mer sur la côte adriatique ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les modalités d’un projet de type investissement locatif ou personnel en Croatie.

La Croatie : un paradis touristique qui a le vent en poupe

Depuis de nombreuses années, la Croatie est de plus en plus perçue par les touristes européens comme une alternative crédible aux destinations historiques que sont la Côte d’Azur française, la Costa Brava espagnole, les îles grecques ou encore le littoral méditerranéen de Turquie.

Et pour cause : ses paysages et sa côte adriatique n’ont absolument rien à envier aux plus belles plages de la mer Méditerranée. Le littoral croate est déchiré, fragmenté entre des côtes sinueuses et des îles à foison.

Ainsi, la Croatie est l’un des pays qui comptent la plus grande longueur de kilomètres de côtes de toute l’Europe, derrière notamment la Norvège, la France et l’Italie. En outre, le climat croate est particulièrement doux à toute saison, même en hiver. Il n’est pas rare de croiser des locaux ou des touristes se baigner dès le mois de mars, et ce jusqu’aux derniers jours de novembre.

Découvrez aussi :  Investir dans l'immobilier au Maroc : quelle ville choisir ?

Au-delà de ses charmes balnéaire et naturel, la Croatie séduit également par son patrimoine culturel et historique. Les villes de Split (la romaine) et de Dubrovnik (la fortifiée) sont ses principales ambassadrices, et sont toutes les deux inscrites à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour quelles raisons investir dans l’immobilier en Croatie ?

Pour des vacances de rêve

La première raison qui pousse les citoyens européens à investir dans l’ immobilier en Croatie, c’est pour y passer des vacances. Pas besoin d’avoir des racines croates pour apprécier ses paysages, son bord de mer et la douce vie qui y est associée.

Apéros à rallonge, dîners sur la plage, vins clairs, huile d’olive et produits de la pêche sont un véritable art de vivre là-bas, au moins autant qu’en Grèce, qu’en Italie ou qu’en Provence.

Pour se retrouver en famille

En possèdent un bien immobilier sur place, vous aurez la certitude de pouvoir y passer vos vacances en toute tranquillité une, deux ou trois fois par an.

Vos proches, qu’il s’agisse de vos enfants, de vos parents, de vos cousins ou de vos amis, pourront également en profiter avec ou sans vous.

Pour réaliser un investissement locatif

Mais une autre raison qui peut vous pousser à investir dans un bien immobilier croate, c’est dans le but de réaliser un investissement locatif.

En effet, la location saisonnière en Croatie est un bon moyen de gagner de l’argent sur le long terme. Plus on est proche du bord de mer et de la côte adriatique, plus il est facile de louer une maison ou un appartement en Croatie, en particulier en haute saison touristique, entre juin et septembre.

Découvrez aussi :  Investir dans l'immobilier à Bali : les avantages et les meilleures villes

Pour une retraite au soleil

Enfin, si vous êtes retraité et que vous avez en vie de profiter de la dolce vita à moindre prix, vous pouvez aussi choisir votre appartement croate comme résidence principale.

Les différents avantages à acheter un bien immobilier en Croatie

Un pays membre de l’Union Européenne

La Croatie fait partie de l’Union européenne et a adopté l’euro comme monnaie officielle en juillet 2022.

Ainsi, en tant que citoyen français ou belge, vous ne connaîtrez aucun difficulté ni restriction à vous rendre en Croatie, même si le pays n’est toujours pas membre de l’espace Schengen.

La fiscalité en Croatie

Par ailleurs, la fiscalité de l’immobilier est très avantageuse en Croatie. En achetant une résidence principale dans le pays, vous serez exonéré de taxe foncière et de taxe d’habitation. Vous serez également exempté de droit de succession envers les enfants et les époux.

Néanmoins, il existe une taxe de transfert de propriété pour l’achat d’un bien ancien, correspondant à 3 % du prix de vente.

En ce qui concerne les habitations neuves il faut s’acquitter de la TVA. Si vous achetez une résidence secondaire, vous devrez payer une taxe de quelques dizaines ou centaines d’euros par an en fonction de la surface habitable du logement.

Un prix au mètre carré moins élevé qu’en France

Enfin, il est important de savoir que le prix au mètre carré est souvent deux fois inférieur au prix au mètre carré dans une région côtière de France.

Trouvez dès à présent le bien qui vous convient en Croatie

La Croatie est un pays de rêve qui connaît un essor touristique exponentiel d’année en année. Que vous souhaitiez acheter une résidence principale, une résidence secondaire ou effectuer un investissement locatif, ce pays vous conviendra. Contactez un agent immobilier dès à présent pour plus d’informations sur l’achat d’un bien immobilier en Croatie.

Découvrez aussi :  Quelle ville choisir pour investir dans l'immobilier en Tunisie ?