Pour s’assurer de la crédibilité d’un locataire, les propriétaires réclament le plus souvent que le dossier contienne une attestation employeur. Il s’agit d’un document fourni par votre entreprise qui confirme votre poste actuel. Ce justificatif permet en effet de consolider votre dossier de location en assurant au futur bailleur la stabilité de votre situation financière. Comment obtenir cette attestation en cas de besoin ? Immo Flex nous donne des réponses.

Obtenir l’attestation auprès de votre entreprise

À l’instar de la caution, des pièces justificatives d’identité et du certificat d’adresse, la garantie de l’employeur est tout aussi importante. Ce document daté et signé de la main de votre patron confirme votre situation professionnelle puisqu’il précise votre poste au sein de la structure et votre type de contrat.

Le certificat employeur précise également quand vous êtes en période d’essai ou dans un processus de démission ou de licenciement. L’ensemble de ces informations permet au propriétaire de se faire une idée de votre solvabilité en tant que futur locataire. Vous devez alors insérer ce document dans votre dossier de location afin d’augmenter vos chances auprès du propriétaire.

Que savoir sur l’attestation employeur garant ?

L’attestation employeur garant est un excellent moyen pour le propriétaire de vérifier toutes les informations sensibles de votre dossier. Il permet ainsi d’éviter à votre bailleur les mauvaises surprises en cours d’exécution du contrat. Vous pouvez ne délivrer qu’une copie de l’attestation au propriétaire. Sachez toutefois que ce dernier est en droit de réclamer l’original du document.

Découvrez aussi :  Trouver une location quand on est en alternance : comment faire ?

attestation employeur garant

En ce qui concerne le format de l’attestation de l’employeur garant, il peut se présenter comme un papier ordinaire, mais avec des en-têtes de l’entreprise ou comme un courrier ordinaire. Aucune authenticité auprès des organes nationaux n’est en effet requise.

Une garantie au propriétaire

En dehors de l’attestation de l’employeur, le bailleur peut demander d’autres preuves supplémentaires en vue de se prémunir d’un locataire insolvable. Il s’agit en outre des cautions simples ou solidaires qui constituent une garantie pour le propriétaire. Ainsi, en cas d’impayés, celui — ci peut contacter directement la caution pour se faire payer.

Parlant de caution, vous pouvez faire appel à un membre de votre famille pour que ce dernier puisse se porter garant. Lorsque vous n’avez pas de parent proche qui peut servir de garant, il est tout à fait possible pour votre employeur de jouer ce rôle. L’essentiel est que votre employeur soit solvable du point de vue du propriétaire.

Les documents obligatoires et facultatifs pour la location

Le propriétaire ou l’agence immobilière, en fonction des cas, est tout à fait en droit de réclamer des documents permettant de se faire une idée de votre solvabilité. Ces précautions évitent en effet les risques d’impayés du nouveau locataire.

En dehors de ces documents, il n’est pas permis que le bailleur réclame des documents de gestion personnels comme les extraits de casiers judiciaires, les dossiers médicaux, la carte d’état civil ou les comptes bancaires. Ces derniers documents sont confidentiels et ne doivent en aucun cas être réclamés.

Découvrez aussi :  Tout ce qu'il faut savoir sur l'indemnité d'occupation pour une location